Les histoires du bois de Dasles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les histoires du bois de Dasles

Message par Le Gamin d'Etupes le Dim 29 Nov 2015 - 15:37

C'est l'histoire vraie d'une institutrice de dernière année enfantine, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde ....

Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler. Après avoir poussé, tiré, repoussé et tiré dans tousles sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :

"Elles sont à l'envers, maîtresse".

La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds... Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds.

Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants : "C'est pas mes bottes".

A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas exploser, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant ....

Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.
Elle dit alors : "Bon, allez, on les enlève" et elle se met à nouveau au boulot. Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit : C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre". Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.

L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi. Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande : "Où sont tes gants?". Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :

"Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes."
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1160
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 82
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les histoires du bois de Dasles

Message par Le Gamin d'Etupes le Mar 15 Mar 2016 - 18:18


Un Prix exceptionnel est décerné au président François Hollande pour l'ensemble de ses "hollanderies"...
parmi celles-ci, le jury a retenu :

"Il n'y a rien de plus terrible pour un soldat déjà anonyme que de mourir inconnu"
Discours du 11/11/2014 (site de l’Élysée)

"Je demande aux Français de ne pas aller dans les zones à risques parce que c'est dangereux"
(Déc/2014)

"Il y a ceux qui n'attendent plus rien… je fais en sorte de leur apporter ce qu'ils attendent".

"Il y a aussi le défi de la mondialisation, parce que le monde n'est pas facile… et parfois, il n'est pas gentil".

et la meilleure...

"La fièvre typhoïde, je sais ce que c'est,... je l'ai eue. On en meurt ou on en reste idiot" !

C'est le Président de la FRANCE qui parle ...

N’est-ce pas SUBLIME ?

"Heureux sont les gens fêlés car ils laissent passer la lumière...
" Michel AUDIARD.

avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1160
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 82
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum