Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Mar 1 Nov 2016 - 6:11

Rappel du premier message :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voila bien expliqué pour ne pas confondre :
 
Quiz : les champignons

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Sam 3 Déc 2016 - 6:28


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Cirque du Soleil



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 7:47



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les François-Xavier ainsi que les Francelin, Francis, Francisque, Franck, Frankie, Paco, Paquito, Soizic et Xavier.
Demain, nous fêterons les Barbara ainsi que les Ada, Adnette, Barbe et Barberine.

Le 3 décembre est le 337e jour de l'année du calendrier grégorien, le 338e en cas d'année bissextile. Il reste 28 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 13e jour du mois de frimaire, dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du cèdre.



à Marseille :
le soleil se lève à 7h 53
le soleil se couche à 17h 03
durée d'ensoleillement : 9h 10 (-1mn)



Célébrations :
• Journée internationale des personnes handicapées



Citation du jour :
« L'injustice appelle l'injustice ; la violence engendre la violence. »
Henri-Dominique Lacordaire



Dicton du jour :
« Rossignol de décembre muet en sa prison, présage tardive et froide saison. »



Proverbe du jour :
« Dans les petits pots les bons onguents. »



Événement du jour :
1368 :
naissance de Charles VI.
1792 : procès de Louis XVI.
Le procès du Roi s'ouvre devant la Convention. Prénommé dès son arrestation Louis Capet, il est défendu par Desèze, Malesherbes et Tronchet. Pendant ce procès, Louis XVI est déclaré "coupable de conspiration contre la liberté de la nation et d'attentats contre la sûreté générale de l'Etat". Il est condamné à mort avec une faible majorité : une voix, celle de son cousin, Philippe l'Egalité, grand Maître de la franc-maçonnerie !
1877 : Cros demande à l'Académie des Sciences d'ouvrir et de lire en séance publique son pli décrivant le paléophone.
Cros veut ainsi apporter la preuve de sa découverte avant celle d'Edison
1913 : la Grande Loge Unie d'Angleterre (UGLE) reconnait la Grande Loge Indépendante et Régulière pour la France et les Colonies Françaises [GLNF], lors d'une tenue au Freemason's hall.
1984 : Un nuage de gaz toxique (isocyanate de méthyle) s'échappe d'une usine de pesticides à Bhopal, en Inde. Le bilan de la catastrophe industrielle, la plus meurtrière de tous les temps, s'élève à près de 4.000 morts et on estimera qu'environ 100.000 personnes ont été contaminées par les gaz. L'usine appartenait à la société américaine Union Carbide qui s'est volatilisée physiquement et financièrement après l'explosion et n'a jamais pris en charge le nettoyage du site.
Au fil des ans, le bilan s'est alourdi, passant à au moins 20.000 morts, selon Amnesty International.



L'historiette :
À la recherche de Tatie Bienveillance de Jackedit

Titou et Capucine s’approchèrent doucement du comptoir. Bientôt une immense blouse grise large comme une plage sans fin se pencha vers les deux frêles silhouettes.
La blouse grise se mit à parler :
— Dites-moi les pitchounes, qu’est-ce que je peux faire pour vous ?
— Vas-y, dit Titou en poussant du coude Capucine qui ne demandait rien mais qui se lança quand même :
— C’est la maîtresse qui nous a envoyés voir pourquoi on a perdu la bienveillance. Alors comme ici c’est les objets trouvés...
— C’est quelque chose de très particulier que vous recherchez là, je pense que seul Bouldemise pourra sans doute vous aider.
D’un geste de la main il les invita à le suivre dans les méandres poussiéreux qui s’enfonçaient dans le ventre de la terre qui commençait dans l'arrière-boutique.

Lire la suite de l'historiette...  :
Il flottait une odeur d’encaustique et le bois renvoyait les reflets fatigués d’objets orphelins. Bouldemise s’avança vers eux, il avait dompté sa crinière de lion qui s’étalait vaincue en un grand boulevard qui partageait son crâne en deux champs identiques.
Son corps avait toujours une question d’avance tandis que son cerveau une réponse de retard. Si bien que lorsqu’il s'avançait on avait l’impression qu’il reculait. Il les écouta et ses grands yeux complices balayèrent leurs inquiétudes. Équipé d’une torche, il entraîna les enfants dans un long et tortueux couloir. Enfin, Ils débouchèrent à l’intérieur d’une sorte de gigantesque cheminée dont le sommet se perdait au-delà du regard.
Titou, les sourcils froncés, ne put s’empêcher tout en triturant sa chemise de demander :
— Dites monsieur, on est où ?
— Dans la tour des valeurs perdues, là où viennent se réfugier les valeurs quand elles sont fatiguées. Par exemple..., dit-il en indiquant du bout d’un long bâton une ligne sur un gigantesque tableau.
Mais Capucine l'avait déjà déchiffré à haute voix :
— La Patience !
— En effet, expliqua Bouldemise, il est indiqué que la patience est sur le terrain et le fait est qu’on ne la voit pas souvent venir se reposer...
On va maintenant aller vérifier car je vois que la bienveillance serait apparemment là.
Une nacelle apparut au-dessus de leurs têtes. Tous trois montèrent à bord. Et dans un léger cliquetis, ils s’élevèrent rapidement dans les étages. Capucine triturait ses tresses tandis que Titou, peu rassuré, laissait ses yeux glisser sur les rangées d’alvéoles qui ressemblaient à de petites grottes.
Ils ressentirent à peine les effets du freinage lorsque que la nacelle se plaça devant une alvéole. Ils surprirent, assises autour d'une table ronde, quatre joueuses de carte en pleine action. Il y avait là, maquillée et peignée façon grand vent la Paresse qui dessinait avec sa cigarette de légers ronds de fumée. À ses côtés, la Gentillesse taquinait la Mauvaise foi qui manifestement trichait. Tatie bienveillance, elle, portait un chignon harmonieux et dégustait une glace rose les yeux manifestement dans le vague.
Bouldemise explosa, l’index levé il s'adressa à la paresse et à la mauvaise foi :
— Vous n’avez pas à être là, les deux pipelettes, retournez illico dans la tour des Vices et sur le champ, et je ne répéterais pas.
Les deux créatures emplumées se dématérialisèrent sans demander ni reste ni taxi.
Tatie bienveillance, un peu de chantilly sur le bout du nez, se redressa en reprenant ses esprits. Bouldemise la désigna aux enfants d’un signe du menton.
Titou se lança courageusement :
— Madame Tatie c’est vous qu’on cherche et notre maîtresse a dit qu’on a besoin de vous là en bas.
— Et même que c’est urgent ajouta Capucine à demi caché derrière son cahier.
Bouldemise :
— Vous voyez les enfants, c’est un exemple de ce que la paresse peut faire si on lui laisse le champ libre, on oublie ses responsabilités... ! dit Bouldemise, qui leur posa alors la question : au fait les enfants, vous savez à quoi ça sert la Bienveillance ? Devant leurs grands yeux écarquillés, il enchaîna, c’est la disposition du cœur qui permet de prêter attention aux autres avec gentillesse. Et ainsi de mieux les comprendre, en nous apprenant que l’on n’a pas toujours raison.
Titou hocha la tête d’un air entendu alors que Capucine laissa ses sourcils former deux petits toits pentus.
La Tatie, dépitée de donner une si piètre image d’elle, se leva rapidement en défroissant sa robe.
— Je pensais ne plus servir à grand-chose, n’étant plus adaptée à ce monde trépidant. Mais si vous le dites les enfants, je vous crois et il faut donc que j’y retourne. Un large sourire éclairait maintenant son visage.
Bouldemise se mit à la manœuvre pour faire redescendre tout le monde.
Après avoir bien fait un dernier coucou à Tatie Bienveillance et remercié Bouldemise qui se redressa fier comme un beau matin d'été, ils se retrouvèrent tous deux dans la rue.
Tout en marchant, Capucine, un rien inquiète, demanda à Titou :
— Tu crois qu’ils vont nous croire demain en classe, quand on va leur raconter ça ?
— Ça dépend si il y en a assez pour tout le monde.
— Assez de quoi ?
— de Bienveillance.

Bonne journée à toutes et tous
Semaine riches en surprises en tout genre
Chez moi le gong a sonné pour les festivités
de Noël, marché de Noël inauguration des petits chalets
de jolies illuminations en centre ville et dans la ville
des manifestations et bien sur la présence du père Noël.



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Opaline le Sam 3 Déc 2016 - 8:28

Bonjour tout le monde
Journée fatigante hier, j'espère me reposer un peu plus aujourd'hui

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 629
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Invité le Dim 4 Déc 2016 - 6:09



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Barbara ainsi que les Ada, Adnette, Barbe et Barberine.
Demain, nous fêterons les Gérald ainsi que les Géraldine.

Le 4 décembre est le 338e jour de l'année du calendrier grégorien, le 339e en cas d'année bissextile. Il reste 27 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 14e jour du mois de frimaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du sapin.



à Marseille :
le soleil se lève à 7h 54
le soleil se couche à 17h 03
durée d'ensoleillement : 9h 08 (-1mn)



Célébrations de demain :
• Journée internationale des volontaires pour le développement économique et social



Citation du jour :
« Si l'on doit aimer son prochain comme soi-même, il est au moins aussi juste de s'aimer comme son prochain. »
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort



Dicton du jour :
« Pour Sainte-Barbe, l'âne se fait la barbe. »
« À la Sainte-Barbe, Le soleil peu arde. »


    
Proverbe du jour :
« Celui qui subit une perte par sa négligence n'est pas considéré comme ayant subi un dommage. »



Événement du jour :
771 :
Charlemagne devient Roi de France.
1259 : Saint Louis signe la paix avec l'Angleterre.
1642 : mort du cardinal de Richelieu.
1851 : répression de Louis-Napoléon Bonaparte.
Deux jours après son Coup d'Etat, le président Louis-Napoléon Bonaparte organise une sanglante répression contre les insurgés (en majorité des ouvriers) s'opposant à sa prise de pouvoir. Les barricades qui se sont élevées depuis la veille sur les boulevards parisiens sont prises d'assaut par l'armée. Les fusillades font environ 400 morts. En deux jours, la police du prince-président procède à plus de 25 000 arrestations. En province, 32 départements sont mis en état de siège, mais la résistance des paysans sera elle aussi écrasée.
1976 : Benjamin Britten, le plus grand compositeur britannique XXe du siècle, meurt à 63 ans d'une grave maladie du cœur. Enfant prodige, il a commencé à composer à l'âge de 5 ans. On lui doit de nombreux opéras, des concertos et de la musique de chambre, notamment pour l'opéra Mort à Venise.
1993 : monseigneur Lustiger lance un appel à la jeunesse de France.
Sur TF1 le cardinal lance aux jeunes Français :
« Tachez de réussir ce que la génération précédente à manqué. Réhabilitez l'amour, prouvez à vous-mêmes que la fidélité est possible. Vous devez montrez que la chasteté est possible. Etre chaste c'est une manière d'aimer et de respecter son corps»



L'historiette :
Ordi67 de Pascalebouss

Ordi67 venait d’avoir six ans, l’âge où on perd ses dents, mais il n’avait pas de dent à perdre : sa vie était en danger. Pour un ordinateur, avoir six ans signifie que de nouveaux outils informatiques plus rapides, plus intelligents, en un mot plus performants, sont nés.
Les logiciels pourtant ultra sophistiqués d’Ordi67 n’intéressaient plus les ingénieurs qui les avaient mis au point. Trop encombrant, trop lent, peu élégant, le vieil ordinateur allait bientôt être démonté ; ses mémoires seraient effacées et ses composants recyclés ou, pire, détruits.
En ce jour d’anniversaire, Ordi67 se retrouvait horriblement seul, son disque dur tout tordu par l’angoisse. Si seulement quelqu’un voulait bien le démarrer, il tenterait de plaider sa cause en montrant comme il pouvait encore se montrer utile. Mais personne ne soulevait plus son couvercle, il n’était plus branché sur le secteur et sa batterie était complètement vide.

Lire la suite de l'historiette...  :
Un beau matin, alors qu’Ordi67 n’avait plus vu la lumière depuis longtemps, une lueur horizontale apparut au fond de sa nuit. Instantanément, ses dernières connexions encore efficaces se réveillèrent, son écran s’éclaira faiblement en affichant le message suivant : « AU SECOURS ! ».
Ordi67 avait lui-même écrit cet appel désespéré en dépensant le peu d’énergie qui lui restait. Il avait choisi la plus grosse police possible, avait écrit en caractères gras et même en italique parce qu’il trouvait ça plus joli.
Le couvercle s’ouvrit doucement, deux yeux couleur noisette à l’expression étonnée apparurent, suivis d’un petit nez en trompette et d’une amusante bouche en cul de poule. Des petits doigts malhabiles se mirent à chatouiller le clavier dans tous les sens.
Qui était ce nouvel utilisateur ? Que voulait-il ? Avait-il lu le message ? Savait-il seulement lire ? Manifestement, il ne savait pas très bien écrire et puis ses doigts étaient tout petits.
Quelques heures plus tard, Ordi67 sentit ses circuits intégrés se réchauffer ; il était branché sur le secteur, toute sa puissance lui revenait peu à peu. Des jeux divers et variés, amusants et colorés s’affichaient sur son écran, on lui posait des questions faciles. Le nouveau propriétaire passait des heures à jouer, il n’était pas très doué mais il jouait avec son ordinateur et ça, c’était super. Pour ce dernier qui avait passé sa vie à obéir aux ordres hyper compliqués de ses anciens maîtres, jouer avec un partenaire était tout simplement merveilleux. À présent, des commentaires comme « t’as gagné ! », « ah, c’est moi qui gagne mais t’as bien joué aussi. » s’affichaient. Ordi67 avait adapté son langage pour répondre sur le même ton : «  Je t’ai bien eu ! » « Pas de panique, tu n’as plus que deux niveaux à franchir ! ». Chaque matin il recevait un « Bonjour ! » qui le comblait d’aise, il répondait en très gros et avec plein de couleurs : « Bonne chance ! »

Quelques mois plus tard, un événement extraordinaire se produisit : entre deux jeux passionnants et au grand étonnement d’Ordi67, le nouveau propriétaire ouvrit le fichier de traitement de texte. Tiens-tiens, mon utilisateur deviendrait-il sérieux ?
Le message qui apparut bouleversa ses connexions les plus profondes : « Je m’appelle Romain, j’ai 6 ans et je t’aime. Tu es mon meilleur copain. Je veux te garder ».

Ordi67 avait travaillé pour des ingénieurs, pour des banquiers, pour des gens très intelligents et importants ; jamais aucun d’eux n’avait seulement imaginé s’adresser à lui, encore moins pour lui dire des choses gentilles. Voilà qu’un petit garçon venant tout juste d’apprendre à lire lui faisait découvrir une émotion jusque là ignorée : l’amitié. La vie devint belle : Ordi67 savait enfin qu’il pouvait avoir confiance en quelqu’un. Jamais on ne le démarrerait pour l’arrêter définitivement.
Il jouait tous les jours avec Romain, il l’accompagnait dans les méandres de la « toile » internet, veillant à ce que le petit garçon ne s’y perde pas et, surtout, qu’il ne se retrouve jamais sur des sites dangereux. Ordi67 avait aussi entrepris d’aider son copain à trouver des sites utiles pour les devoirs d’école. Il le guidait dans ses recherches destinées à ses exposés de sciences, Histoire, géographie, mathématiques, Français, corrigeait ses fautes d’orthographe, rangeait soigneusement ses données.

Cela fait à présent de nombreuses années que les deux amis cultivent leur bonne entente sans jamais se lasser de leurs rencontres quotidiennes. Ils sont unis comme les doigts sur le clavier.
Romain a grandi, il a acheté un nouvel ordinateur plus performant mais il ne se résout pas à se séparer de son Ordi67 dont il renouvelle régulièrement les logiciels et avec lequel il passe toujours des heures merveilleuses sur des jeux plus passionnants les uns que les autres. Aujourd’hui, le très vieil Ordi67 est un ordinateur techniquement et informatiquement ancien mais il est en pleine forme. Il est formaté pour fonctionner encore très, très longtemps.



Bonne journée à toutes et tous
Aujourd'hui les provençaux sème blés, lentilles,
ou autres, le cresson est très joli sur une bouteille
Si le blé est prospère on ne manque ra pas d'argent
pour l'année à venir, je vais faire mes 3 coupelles
qui viendront décorer ma table de Noël.
Chez nous c'est la tradition et une jolie coutume.
C'est aussi le top départ des festivités de Noël
Crèches, sapins, villages de Noël sont installés
les villes et villages brillent de tous leurs feux
allez Noël approche... une fête familiale merveilleuse
mais dommage qu'au fil du temps elle soit devenue
si commerciale et mercantile. Mais la magie opère.



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Dim 4 Déc 2016 - 6:22


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les petits prodiges de la musique



‌https://www.youtube.com/watch_popup?v=eee4-d7FUis

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Lun 5 Déc 2016 - 6:15


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Mar 6 Déc 2016 - 6:13


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est loin le travail du bucheron !
çà c’est du taille crayon !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Opaline le Mar 6 Déc 2016 - 9:16

Bonjour tout le monde
Impressionnante cette vidéo ♥

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 629
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Mer 7 Déc 2016 - 7:09


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Joli survol en drone de la rivière Li (Chine du Sud) dans la province du Guangxi à l'Est du Yunnan.
La capture d'images par un drone, beaucoup plus stable qu'un hélico, donne au film une grande souplesse et une impression de calme et de sérénité.
Bon vol.
Magnifique en " plein écran " et son

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Opaline le Mer 7 Déc 2016 - 8:40

Bonjour tout le monde

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 629
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Invité le Mer 7 Déc 2016 - 9:02



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Ambroise.
Demain, nous fêterons L'Immaculée-Conception de la Vierge Marie (appelée aussi Notre Dame de l'Avent) ainsi que les Elfi, Elfried et Frida.

Le 7 décembre est le 341e jour de l'année du calendrier grégorien, le 342e en cas d'année bissextile. Il reste 24 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 17e jour du mois de frimaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du cyprès.



à Marseille :
le soleil se lève à 7h 57
le soleil se couche à 17h 02
durée d'ensoleillement : 9h 05 (-1mn)



Célébrations :
• Journée de l'aviation civile internationale



Citation du jour :
« Les mots peuvent ressembler aux rayons X, si l'on s'en sert convenablement, ils transpercent n'importe quoi. »
Aldous Huxley



Dicton du jour :
« Quand Saint-Ambroise voit neiger, de dix-huit jours de froid nous sommes en danger. »


    
Proverbe du jour :
« À l'oeuvre on connaît l'ouvrier. »



Événement du jour :
43 : assassinat de Cicéron.
Le sénateur romain, Marcus Tullius Cicero, dit "Cicéron" est égorgé près de sa villa de Formia par les hommes du nouvel homme fort de l'Empire romain, Marc-Antoine. Sa tête et ses mains sont exposées sur la tribune. Depuis son accession au pouvoir avec Octave et Lépide (triumvirat du 11 novembre), Marc-Antoine n'a de cesse de punir ceux qui ont comploté contre César. Une centaine d'orateurs seront assassinés au même titre que Cicéron.
1941 : L'aviation japonaise attaque la base américaine de Pearl Harbor, dans les îles Hawaii, précipitant les États-Unis dans la seconde guerre mondiale. La première vague de chasseurs et bombardiers nippons prend les Américains totalement par surprise ; une 2e vague suit 30 minutes plus tard. Le bilan de la catastrophe : 18 navires coulés ou gravement avariés, 349 avions détruits ou endommagés, 2403 tués et 1178 blessés. Les agresseurs subissent la perte de 29 avions, un sous-marin de classe 1 et 5 sous-marins de poche ; 185 Japonais perdent la vie. Le même jour, les forces de l'empereur attaquent les Philippines, Hong Kong et la Malaisie.



L'historiette :
L'histoire de la fée qui avait les cheveux trop long de Jowan

Il était une fois une fée très coquette. Ou plutôt trop coquette. Elle vivait au pays des fées, comme toutes les fées. Mais alors que beaucoup de ses camarades avaient fait carrière, celle-ci végétait dans l'anonymat. Elle n'apparaissait dans aucun conte, aucune revue pour enfants, aucune légende, même régionale. Même pas dans un de ces dessins-animés modernes et sans intérêt qui envahissent les écrans de télévision aujourd'hui. Elle avait même essayé d'apparaître dans la rubrique des faits divers de la Gazette féerique en kidnappant un troll, sans succès. Le troll avait fuit dès que notre fée avait relâché son attention pour vérifier sa mise en plis dans un miroir.

Lire la suite de l'historiette...:
Elle avait même ravalé sa fierté pour aller demander leurs secrets aux plus fameuses fées du pays. La fée Clochette l'avait accueillie dans la grande maison qu'elle partageait avec Peter Pan et les enfants sauvages. C'est elle qui lui parla pour la première fois de ses cheveux :
— Tu sais, tout est une question de légèreté, lui avait-elle conseillé. C'est bien beau tous ces cheveux, mais cela ne doit pas être très pratique pour voler !
Il faut dire qu'en matière de vol, Clochette était la championne toute catégorie. Personne ne l'avait jamais battue, que ce soit aux épreuves de sprint qu'à celles d'endurance.
— Voler ?! Mais c'est la meilleure façon de se décoiffer ! lui avait répondu la fée en manque de célébrité.
Clochette avait vu juste. Le grand problème résidait là. Une fée qui reste au sol est condamnée à rester anonyme. Même la marraine de Cendrillon, malgré ses ailes minuscules, faisait l'effort de parcourir quelques mètres sans toucher terre pour épater la galerie. Même la fée Bleue, connue pour sa paresse, allait rejoindre Pinocchio en battant des ailes.
Toutes maîtrisaient le vol. Toutes excepté cette fée dont tout le monde oubliait le nom. Car elle ne voulait pas essayer, trop effrayée qu'elle était de froisser sa belle chevelure. Les autres fées se moquaient d'elle, affirmant que même si elle essayait, elle ne pourrait pas, encombrée par la masse de cheveux noirs qu'elle devait traîner à longueur de journée.
Et elles avaient sûrement raison. Notre fée avait même beaucoup de mal à marcher. Ses longs cheveux était si lourds qu'elle n'avait pas la force de garder la tête droite. Elle se déplaçait donc continuellement la tête penchée. Pour éviter que ses cheveux ne traînent par terre, elle les enveloppaient dans un joli sac de tissu qu'elle lavait tous les jours.
Mais malgré les conseils de Clochette, elle se refusait toujours à les raccourcir. Pourtant, elle savait bien que cela serait inévitable car même sa conseillère en insertion le lui avait dit. Toutes les offres d'emploi exigeaient la maîtrise du vol, en plus d'une grande flexibilité quant aux déplacements et au nombre d'heures de travail. Elle avait même une offre très intéressante à lui proposer pour un poste de méchante fée soviétique dans un long-métrage ouzbèke. L’Asie centrale était sa deuxième passion après sa chevelure, mais elle ne pouvait se résigner à un tel sacrifice.
Et puis elle en avait marre de tous ces gens qui savaient mieux qu'elle ce qu'elle devait faire ! Elle ne voulait pas leur ressembler à ces madames-je-sais-tout donneuses de leçons. De toute façon, les fées, ce n'est bon qu'à ça ! « Mentir c'est pas bien, Pinocchio ; Tu rentres avant minuit, Cendrillon ; Les pirates, c'est méchant, Peter Pan. » Bande de rabat-joies !
Tout en râlant, la fée traîna ses longs cheveux jusqu'à l'armoire où elle avait caché la paire de ciseaux que lui avait offert un amour de vacances lassé d'embrasser une mèche de cheveux.
Tout en râlant contre ces tristes fées normatives et oppressantes, elle commença à attaquer ses beaux cheveux par des coups de ciseaux rageurs. Ils tombèrent sur le sol et firent trembler le parquet. Encore cinq minutes de tondeuse et s'en était terminé.

La fée était méconnaissable. Elle arborait une magnifique crête au milieu de son crâne blanc.
Elle se pencha à la fenêtre et cria : « Peter Pan, Cendrillon, Pinocchio, attendez-moi ! C'est que du crottin de cheval, ces histoires de citrouille, de crocodile et de nez-qui-pousse ! Allez, on va rejoindre le capitaine Crochet, à nous la vraie vie ! »
Depuis ce jour, toutes les fées redoutent l'apparition punk de la fée Lure et de sa bande.



Bonne journée à toutes et tous
Le soleil brille, il ne fait pas très froid
un temps qui invite à la promenade à travers les différents marchés
Je ne trainerai pas trop, j'ai encore beaucoup de choses à faire
on gardera le net pour les jours plus calmes.



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Jeu 8 Déc 2016 - 6:11

Mais on est au Mois de Décembre il me semble

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2016 - 7:50



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons L'Immaculée-Conception de la Vierge Marie (appelée aussi Notre Dame de l'Avent) ainsi que les Elfi, Elfried et Frida.
Demain, nous fêterons les Pierre Fourier.

Le 8 décembre est le 342e jour de l'année du calendrier grégorien, le 343e en cas d'année bissextile. Il reste 23 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 18e jour du mois de frimaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du lierre.



à Marseille :

le soleil se lève à 7h 58
le soleil se couche à 17h 02
durée d'ensoleillement : 9h 04 (-1mn)



Citation du jour :
« Ne pouvant pas supprimer l'amour, l'Église a voulu au moins le désinfecter, et elle a fait le mariage. »
Charles Baudelaire



Dicton du jour :
« Notre-Dame de l'Avent pluie et vent, tire ton bonnet jusqu'aux dents. »


    
Proverbe du jour :
« Un jugement doit être rendu à la règle et à l'équerre. »



Événement du jour :
324 :
création de Constantinople.
L'empereur Constantin Ier pose la première pierre de la ville qui doit succéder à Rome comme capitale de l'Empire romain d'Orient. Constantinople connaît sa plus belle période sous le règne de Justinien de 527 à 565). Elle tombe le 29 mai 1453 aux mains des Turcs et, est rebaptisée Istanbul, elle devient ensuite la capitale de l'Empire ottoman. Le 13 octobre 1923, elle perd sa 1ère place au profit d'Ankara, capitale de la nouvelle Turquie.
1554 : Ambroise Paré, docteur en chirurgie.
Sur les instances du Roi de France, Henri II, la Faculté de Paris, qui y est pourtant hostile, coiffe Ambroise Paré du bonnet de docteur en chirurgie.
1940 : condamnation à mort de Charles De Gaulle.
Le général De Gaulle est condamné à mort par contumace par un tribunal militaire, du gouvernement de Vichy, pour atteinte à la sûreté de l'État et désertion. Le 8 décembre, par décret, il est en plus déchu de sa nationalité.
1955 : adoption du drapeau européen.
1991 : Les trois présidents slaves mettent un point final à l'existence de l'Union soviétique, née de la Révolution bolchevique, en fondant une Communauté d'États souverains dont le document constitutif stipule en toutes lettres que l'URSS n'existe plus. Le document est adopté par le président russe Boris Eltsine, le président ukrainien Léonid Kravthouk et le président du parlement bélarusse Stanislav Chouchkievitch, au terme d'une réunion de deux jours tenue en Bélarus, l'ex-Biélorussie.



L'historiette :
La collectionneuse de temps de Enora

Sur la plage de son île, chaque matin, Léocadie est là.
Dans une bouteille de verre, chaque matin, Léocadie récolte le temps qu’il fait.
Elle y range précieusement les rayons du soleil, les gouttes de pluie, les flocons de neige, un morceau de vent ou de nuage. Parfois même, elle parvient à attraper un bout d’arc-en-ciel ou un éclair. Ces jours-là, Léocadie est ravie.

Lire la suite de l'historiette...:
Dans le creux de son arbre centenaire, chaque matin, Léocadie dépose sa nouvelle bouteille et agrandit sa collection.
Mais depuis quelque temps, au large de la plage, est amarré un vieux gréement.
Et depuis quelque temps, les bouteilles de la petite fille ne se remplissent plus que de nuages et de pluie.
Depuis que le bateau est arrivé, plus personne sur l’île n’a vu le soleil pointer le bout de son nez.
Alors aujourd’hui les animaux de l’île viennent voir Léocadie. Le soleil leur manque.
— Les arbres sont tristes, ils n’y poussent plus un seul fruit depuis que le soleil est parti ! dit le singe.
— Et moi qui aime au soleil me réchauffer, me voilà tout enrhumé ! s’exclame le lézard.
— Sous ces nuages gris, mes couleurs ne sont plus aussi jolies ! déclare le perroquet.
Bien décidée à les aider, Léocadie court vers son arbre. Elle attrape la bouteille la plus lumineuse de sa collection et libère les rayons du soleil.
Aussitôt, les nuages se poussent et une douce chaleur envahit l'île.
Mais quelques minutes plus tard, les voilà de retour. Et malgré les efforts de Léocadie, chaque jour les nuages et la pluie s’installent au-dessus de son île.
Le visage aussi sombre que le ciel, Léocadie désespère de pouvoir un jour faire revenir le soleil. Dans son arbre centenaire, elle regarde sa collection de temps. Les jours passent, et les bouteilles lumineuses se font de plus en plus rares.
Soudain, on frappe à sa porte.
Devant elle se tient un tout petit homme, un tout petit homme tout triste. Il est habillé de noir, et ses lèvres forment un grand sourire, mais à l’envers.
Devant Léocadie se tient l’homme le plus triste de l’univers.
— Je me nomme Amako. Cela signifie « enfant de la pluie ». Ce prénom est une malédiction. Depuis que je suis né, les nuages et la pluie me poursuivent. Alors personne ne veut de moi. De partout on me chasse, car même si la pluie est indispensable à la vie, le soleil l’est aussi. De mon bateau, tous les matins, je t’observe sur la plage. De mon bateau, tous les matins, j’attends que tu libères les rayons du soleil. De mon bateau, tous les matins, mon cœur se réchauffe de cette douce lumière, avant que les nuages ne reviennent. Aide-moi s’il te plait, rends moi heureux, joyeux et lumineux.
— Mais comment faire ? se dit Léocadie.
Soudain, une idée germe dans sa tête. D’abord toute petite, cette idée grandit, grandit, grandit.
Léocadie se précipite vers sa collection.
Elle ouvre un coffre bien rangé dans sa bibliothèque. Dans ce coffre se trouve un second coffre, dans ce second coffre se trouve un troisième coffre. Et dans ce troisième coffre se trouve une bouteille. Elle est si belle ! Car dans cette bouteille se trouve un bout du plus bel arc-en-ciel que Léocadie ait vu. Un arc-en-ciel si beau, si coloré, si merveilleux que Léocadie l’avait gardé précieusement à l’abri.
— Vite, vite ! dit-elle à Amako en le prenant par la main. Viens avec moi !
Ensemble, ils se dirigent vers la plage.
— Je sais comment te soigner désormais ! dit Léocadie. Et elle ouvre la bouteille.
Le ciel s’emplit alors de mille et une couleurs, toutes plus belles et intenses les unes que les autres. Jamais de mémoire d’éléphant on avait vu un ciel aussi beau. Et Amako admira ce spectacle de ces grands yeux ébahis.
Sur son visage, soudain, ces lèvres se soulevèrent.
Sur son visage, soudain, le sourire se remit à l’endroit.
Sur son visage, soudain, la joie fit son apparition.
Et dans toute la forêt, on entendit les cris de joie des animaux.
Le temps a passé désormais. Sur son bateau Amako est reparti maintenant. Parfois, un immense arc-en-ciel habille le ciel. Léocadie sait alors que, où qu’il soit, Amako pense à elle, et la remercie avec le plus beau des cadeaux.



Bonne journée à toutes et tous
On s'achemine tout doucement mais surement
vers les fêtes de Noël et la venue de 2017
Le mois de décembre est gai, festif, agréable à vivre
Nos rues, nos places sont parés de mille feux et sapins
Nos maisons s'enguirlandent pour notre plaisir
Allez bon jeudi à vous toutes et tous...


J'ai trouvé la vallée des sapins floqués...

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Lun 12 Déc 2016 - 17:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois de Novembre 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum