Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Ven 1 Avr 2016 - 7:10

Rappel du premier message :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Jeu 21 Avr 2016 - 8:18


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est magnifique   encore plus



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Invité le Ven 22 Avr 2016 - 6:38



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Alexandre ainsi que les Alexandra, Axel et Axelle.
Prénoms fêtés autrefois : Opportune.
Demain, nous fêterons les Georges ainsi que les Fortunat, Georgette, Georgine et Youri.

Le 22 avril est le 112e jour de l'année du calendrier grégorien, le 113e en cas d'année bissextile. Il reste 253 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 3e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la fougère.



La Journée de la Terre :
Événement écologique mondial, a lieu ce vendredi. Le Jour de la Terre 2016 est consacré aux arbres. La planète célèbre la Journée de la Terre ce vendredi 22 avril 2016. Une date qui coïncide cette année avec la signature de l'Accord de Paris sur les changements climatiques, issu de la COP 21. L'évènement doit avoir lieu au Siège des Nations Unies à New-York.

Célébrations de demain :
• Journée mondiale du livre et du droit d'auteur



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 44
le soleil se couche à 20h 30
durée d'ensoleillement : 13h 45 (+3mn)



Citation du jour :
« Les armes sont les bijoux des hommes. »
Jean Follain



Dicton du jour :
« Pluie le jour de Sainte-Opportune, ni cerises, ni prunes. »


    
Proverbe du jour :
« Un héritage est une terre à labourer. »



Événement du jour :
2010 : Après 2 jours d'incendie, une plateforme pétrolière appartenant à BP coule au large de la Louisiane dans le golfe du Mexique provoquant une immense marée noire. Le puits ne sera définitivement scellé que le 19 septembre après avoir laissé échapper plus de quatre millions de barils. Cette marée noire aura coûté plus de 40 milliards de dollars au géant pétrolier.



L'historiette :
Ce sera celui-là de Helene Kowal

Tout ça parce que j’avais envie de leur faire plaisir.
Quand j’ai lu l’annonce, je me suis dit que ce serait celui-là, notre futur chien. Alors, j’ai téléphoné, pour avoir un rendez-vous le soir même. Comme c’était une surprise, je n’ai voulu en parler à personne, pas même à mon mari.
Après le travail, pleine d’enthousiasme, je me rends chez ce vieux couple, installé dans une ancienne cité minière. 40, 42, 44... Nous y voilà.


Lire la suite de l'historiette   :
J’avance et me gare dans l’avancée de cailloux, sur la droite de la maison. Comme j’entends du bruit dans le fond de l’allée, côté jardin, je ne prends pas la peine d’aller sonner devant et je me dirige vers ces voix que j’entends mais ne comprends pas. En même temps que je découvre la terrasse, je me dis que c’est bien le dernier endroit où j’irais adopter un chien... Mais c’est trop tard ; je suis là, alors voyons-le vite et finissons-en.

La cour ressemble à un entrepôt où sont stockées d’innombrables cages. Mais elles ne sont pas vides. A l’intérieur, des animaux recroquevillés et tellement mal en point qu’on ne saurait pas dire si ce sont des chats ou des chiens. Au sol, des dizaines de traces sombres, des éclaboussures, de la crasse ? En fait, c’est assez difficile à identifier.

Je suis en train de m’approcher d’une forme étrange et immobile, que je n’arrive pas bien à distinguer, quand j’entends un « Bonjour ! » à quelques centimètres de moi. Je me présente à cette femme, dont la laideur en est presque effrayante. Son mari ne tarde pas à nous rejoindre, il n’a rien de sécurisant lui non plus...

J’ai besoin de me rassurer, alors même si c’est faux, je dis à mes hôtes que mon mari risque d’appeler bientôt sur leur téléphone fixe, pour savoir si le chien me plaît. Mes tendances paranoïaques me gagnent et je veux que ces gens sachent que d’autres personnes sont au courant de ma venue ici.

Comme mes yeux se posent sans cesse sur cette forme que j’avais remarquée au départ, la dame finit par me dire « Z’inquietez pas pour celui-là d’chat, y’est mort ». Elle s’avance, le saisit, le plie littéralement en deux et le jette dans une poubelle, à côté des cages.
La panique me gagne. « Je peux voir le chien ? ». Je ne rajoute pas « qu’on en finisse », mais ça me brûle les lèvres.

Elle sourit de toutes ses dents – ou presque, car il en manque un certain nombre – et dit à son mari « Tu ramènes la bête ? ». Je le vois s’engouffrer en boitant dans ce taudis dont je n’ose imaginer l’intérieur. Les secondes, puis les minutes, s’écoulent, le temps est long. Je regarde la propriétaire des lieux arracher, à mains nues, des ronces qui encombrent une partie du mur extérieur de la maison. En même temps, mon cerveau fait des acrobaties pour trouver un moyen de me défiler...

Si la force de sa voix est la première à me surprendre, le contenu de ses paroles finissent de m’achever : pendant que la vieille dame me saisit la main fermement et me tire vers l’intérieur, j’entends son mari répéter d’une voix perçante et mécanique :
« Madaaaaame, vous venez ? C’est votre mari au téléphone ! »



Bonne journée à toutes et tous
Ce vendredi 22 avril fête de la terre
N'oublions pas nous l'empruntons à nos enfants
comme nous l'avons emprunter à nos parents
Respectons là, protégeons là et aimons là
La planète terre est un bien précieux.






avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Ven 22 Avr 2016 - 7:06


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


INCROYABLE !!!!

 
Des enfants de CM1 punis : leurs parents ont refusé qu’ils apprennent une sourate du coran



A l’école primaire privée Notre-Dame de St Mihiel dans la Meuse, on exige des élèves de CM1 qu’ils apprennent par cœur un verset du coran dans le cadre d’un cours sur l’islam.
 
Outrées et inquiètes, deux mamans se sont alarmées de ce que leurs enfants d’une même classe devaient apprendre les rudiments d’une idéologie totalitaire qui se rend de plus en plus imposante, de plus en plus visible et de plus en plus dangereuse dans le monde entier.
L’une des deux mamans a fait part à l’équipe enseignante de sa désapprobation.

Lors du cours suivant, les élèves ont été soumis à un contrôle sur les éléments constituant une mosquée.

La seconde mère d’élève a à son tour protesté sur les cours donnés et mis un mot dans le carnet de correspondance dont l’usage est précisément réservé à cet effet.
On se serait alors attendu à un échange civilisé de petits mots, comme le veut l’usage, entre un parent et l’enseignant de son enfant, que chacun expose ses arguments et son point de vue en adultes responsables, organise un rendez-vous pour dialoguer et résoudre le problème.

Mais la maîtresse ne l’a semble-t-il pas entendu de cette oreille et, en guise de vengeance, de rétorsion pour l’exemple au cas où d’autres auraient eu l’envie de l’éclairer sur les « bienfaits » du sacro-saint dogme, a préféré très courageusement s’en prendre à l’élève qu’elle a envoyé dans le bureau de la directrice.
Suite à cela la maman protestataire a elle-même été convoquée pour subir une mesure disciplinaire et être réprimandée comme on l’aurait fait d’une élève insolente et désobéissante.

 La directrice les a fort aimablement encouragés elle et son fils à quitter l’école si elle n’était pas contente, et si elle persistait à refuser qu’on distille les préceptes coraniques dans les veines et le cerveau de son enfant.
Le fascisme islamique n’a même plus besoin des musulmans pour propager son virus, le corps enseignant fait preuve d’un zèle ostensible et remarquable pour contaminer des centaines de milliers d’enfants par une gigantesque PMA (Propagande Musulmane Accélérée).
Voilà.

Nos enfants sont utilisés, endoctrinés par le système scolaire, qu’il soit public ou privé.
Et les parents qui entendent garder un droit de regard légitime sur «l’enseignement» dispensé à leur enfant sont contraints au silence, par la menace à la répudiation pendant que l’enfant, lui, est puni en raison d’un désaccord entre adultes censés donner l’exemple.
C’est très grave.

Nos enfants sont jetés au plus tôt dans les rouages d’une machine monstrueuse destinée à leur broyer le cerveau, à leur inculquer des choses qui ne relèvent certainement pas de l’instruction mais du plus pur prosélytisme.
Et gare à qui ose contester le système.

La dictature est à nos portes avec les petits soldats rouges de l’Education Nationale et de l’enseignement privé au garde à vous, prêts à éliminer la tête qui dépasse, à l’envoyer dans la chambre 101 pour la rééduquer.
Il y a non assistance à personne en danger.

Cette école de St Mihiel ne déroge donc pas à la règle, sa directrice et son équipe, en parfaits petits soldats du système obligent des petits à ingurgiter des versets coraniques, à se familiariser à une idéologie qui n’a rien à envier au nazisme.

Et chacun se tait, se soumet, regarde ailleurs, tandis que dans ce coin de France on écrase dans un étau de silence et de chantage des mamans et leur enfant.

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Invité le Sam 23 Avr 2016 - 7:34



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Georges ainsi que les Fortunat, Georgette, Georgine et Youri.
Demain, nous fêterons les Fidèle de Sigmaringen.



Célébrations :
• Journée mondiale du livre et du droit d'auteur

Le 23 avril est le 113e jour de l'année (114e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien. Il reste 252 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 4e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de l'aubépine.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 43
le soleil se couche à 20h 31
durée d'ensoleillement : 13h 48 (+3mn)



Célébrations de demain :
• Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation



Citation du jour :
« Nos vertus resteraient parfois bien incertaines si, à défaut de l'espoir d'une récompense, elles n'avaient la vanité pour soutien. »
Gustave Le Bon



Dicton du jour :
« Quand il pleut le jour de la Saint-Georges, sur cent cerises on en a quatorze. »


    
Proverbe du jour :
« Si tu marches vite, tu attrapes le malheur ; si tu vas lentement, c'est le malheur qui t'attrape. »



Événement du jour :

1996 : La créatrice de l'inoubliable Mary Poppins, Pamela Lyndon, s'éteint à l'âge de 96 ans. C'est en 1934 que paraissait l'histoire de cette préceptrice londonienne douée de pouvoirs magiques. La romancière ne prisait guère la version filmée de son œuvre réalisée par Walt Disney.



L'historiette :
Échec et Mat de Lizana

J'avance mon pion.
Deux cases.
La partie peut commencer.
J'entends ton souffle.
Tu halètes, tu sais que tu ne finiras pas la partie.
Le temps file comme une flèche, il coule entre tes doigts, il siffle à tes oreilles.
La fin est proche.
Très proche.
Lire la suite de l'historiette   :
* * *
Sombre.
Trop sombre.
La ruelle est déserte. La lune est haute dans le ciel. Le passage est jonché de déchets, les murs couverts d'affiches défraîchies.
Le quartier le plus malfamé de Paris.
Seule.
Tu ne devrais pas être seule.
Tu le sais.
Lisa. Elle marche lentement. Il ne faut pas qu'elle s'arrête. Ses talons résonnent dans l'intensité de la nuit. Elle a peur, elle a froid.
Elle sait qu'elle ne devrait pas s'aventurer par ici, seule, en pleine nuit.
Elle n'a pas envie de décrypter le cerveau humain, pas envie de savoir pourquoi elle a pris cette décision aussi absurde que dangereuse.
Le moindre son la fait frémir.
Un bruissement.
Elle s'arrête, écoute.
Un pas.
Deux pas.
Elle se retourne.
Elle se fige.
* * *
Tu avances ton cavalier.
Je t'abandonne mon pion.
Je n'en ai pas besoin.
Un pas en arrière, deux pas en avant.
Tu t'es retournée.
Tu m'as vu.
Je te souris.
Tu sais, je ne reculerai devant rien pour te faire tomber.
* * *
Lisa reste bloquée un instant.
Elle est bouche bée.
Puis ses nerfs se tendent.
Une expression de terreur se peint sur son visage.
Il est revenu.
Oui.
Il est là.
Il est là.
Il est là.
* * *
Oui. Je suis là.
Tu m'as reconnu, n'est-ce pas ?
Tu as une dette.
Tu n'as pas oublié, j'espère ?
Non, je ne pense pas.
J'avance ma reine.
Ta tour est ta dernière défense, à présent.
Ton regard tombe.
Tu regardes ce que je tiens dans ma main.
Un éclair de métal.
* * *
Lisa court.
Ses pas retentissent contre le sol de béton.
Elle essaye de s'échapper.
Elle essaye de lui échapper.
La dette remonte pourtant à si longtemps.
Elle ne se rappelle même plus ce qu'elle lui doit.
Elle n'a plus de souffle.
Le sang bat à ses tempes.
Sa gorge est en feu.
Son cœur bat si fort qu'il pourrait sortir de sa poitrine.
* * *
Ta tour est tombée.
Tu n'as plus de défenses.
Tu as trébuché.
Tu es dans une impasse.
Tu es bloquée.
Il est temps de rendre les armes, tu ne penses pas ?
* * *
Lisa tâtonne. Elle promène ses mains le long du mur, cherche une brèche, une issue.
Elle n'y arrive pas.
Elle sait que de toute façon, elle n'y arrivera pas.
Elle sait qu'il n'y a plus d'espoir.
Alors elle se retourne.
Il n'est qu'à quelques pas.
Bientôt, tout sera terminé.
Elle sera tranquille.
Libérée de tout.
Libérée de lui.
Il ne suivra pas.
Elle pourra enfin goûter au repos.
Alors elle regarde l'éclair de métal.
Elle regarde les petites flaques rouges qui se forment à ses pieds.
Elle le regarde.
Il lui sourit.
* * *
Echec et Mat.
Tu es vraiment une piètre joueuse aux échecs.
Comment as-tu trouvé cette partie ?
Maintenant, je peux retourner cet éclair de métal contre moi.
A bientôt, Lisa.
A très bientôt.
* * *
Lisa a basculé.
Elle n'est plus du monde des vivants.
Comment est l'autre monde ?
Si l'on peut parler de monde, bien sûr.
On aurait plutôt dit un univers parallèle.
Oui, c'est cela. Un parallélisme de vies.
Imagine un sac de billes. La bille de verre, là, tout au fond, c'est l'univers que tu connais. Et la bille en plastique rouge, là, eh bien c'est là où tu te trouves en ce moment.
Indescriptible.
Rien de terrestre. Rien d'humain.
Sauf...
Tu sais, le parallélisme des vies dont je te parle, c'est pour tout le monde.
Eh oui...
Eh oui, ma belle, je suis de retour...



Bonne journée à toutes et tous
Notre ami google célèbre aujourd'hui William Shakespeare
"Il aimait la mort, elle aimait la vie.
Il vivait pour elle, elle est morte pour lui. "

Passez un agréable weekend ici ou là
qu'il soit ensoleillé et plein d'amour et d'amitié.





avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Sam 23 Avr 2016 - 8:04



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Prenez le temps de regarder cela dure 10 mn ,
c’est une pure merveille !!!
Ça donne envie de partir ! Ou d’y retourner !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Opaline le Sam 23 Avr 2016 - 22:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 630
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Invité le Dim 24 Avr 2016 - 5:33



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Fidèle de Sigmaringen.
Demain, nous fêterons les Marc l'Évangéliste.

Le 24 avril est le 114e jour de l'année du calendrier grégorien, le 115e en cas d'année bissextile. Il reste 251 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 5e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du rossignol.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 41
le soleil se couche à 20h 32
durée d'ensoleillement : 13h 50 (+3mn)



Célébrations :
• Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation



Citation du jour :
« Moins on pense à soi, moins on est malheureux. »
Comtesse Diane



Dicton du jour :
« Au mois d'avril plante l'oignon comme un fil, au mois de mai regarde si tu veux, il sera gros comme un pieu. »


    
Proverbe du jour :
« Qui n'empêche pas le mal, le favorise. »



Événement du jour :
1986 : La duchesse de Windsor, qui a vécu une extraordinaire histoire d'amour aux côtés de celui qui a été le roi Edouard VIII d'Angleterre, meurt à Paris à l'âge de 89 ans. C'est le 11 décembre 1936 qu'Edouard VIII annonçait son abdication, après 10 mois et 21 jours de règne, en déclarant qu'il n'était pas en mesure d'assumer le lourd fardeau de ses responsabilités sans le soutien et l'aide de la femme qu'il aimait.



à méditer :
On peut faire beaucoup avec la haine, mais encore plus avec l'amour. (William Shakespeare)



L'historiette :
Piège temporel de Jean-François Vielle

L’enfoiré !
Alfonso pestait en silence. Il savait qu’il devait économiser son souffle ; une simple question de survie. L’air allait bientôt manquer.
Enfermé dans une longue caisse de bois, dans les entrailles de la terre, il avait perdu la notion du temps. Il savait que les ténèbres et le silence absolus perturbent les sens. Et puis l’imagination part facilement en vrille. Il y a meilleure compagnie pour l’équilibre mental que celle des vers et des limaces.

Lire la suite de l'historiette:
L’enfoiré !
Il allait voir de quel bois il se chauffait dès qu’il serait remonté à la surface ; il allait y avoir du travail pour le croque-mort, de la bidoche sanguinolente étalée sur le bitume !
Il fallait qu’il se calme, la colère est consommatrice d’énergie, il le savait. Il se détendit et respira calmement.
Heureusement, Alberto avait oublié de lui ôter son portable, trop sûr de lui, trop arrogant l’Alberto. Pourtant, d’habitude, il ne laissait rien au hasard. C’était un pervers, un tordu du ciboulot qui ourdissait les plans les plus machiavéliques et se repaissait de la souffrance de ses victimes. L’enterrement, c’était sa dernière lubie depuis qu’il avait visionné « Kill Bill » de Tarantino. Il appelait ça l’enterrement de première classe. Il trouvait ça plus élégant que deux pruneaux dans le buffet ou bien de balancer le type dans la flotte, deux bons parpaings accrochés aux chevilles, à l’ancienne. Et puis ça permettait à l’enterré de se repentir, d’expier ses péchés, plutôt qu’une balle qui vous trucidait par surprise ; il avait peut-être un côté moral, l’Alberto, voire religieux.
Mais Alfonso savait que les meilleurs plans ont leur faille et qu’un grain de sable peut enrayer la machine la plus sophistiquée.
En se tortillant pendant des heures, patiemment, laborieusement, il avait réussi à relâcher légèrement la tension de ses liens, suffisamment pour permettre à son bras et à sa main de se mouvoir imperceptiblement.
Il reprit son souffle et s’aperçut que son inspiration n’avait pas son amplitude habituelle ; l’air et le temps lui étaient comptés. Il repoussa la vague de panique qui tentait de s’infiltrer en lui. Il était Alfonso, le dur à cuire, celui qui avait tué dix hommes de sang froid, sans ciller.
Il allongea le bras droit au maximum et du bout des doigts, il réussit à dégager son portable de sa poche.
Il sentit sous ses doigts le clavier et appuya sur la touche de démarrage. La lumière qui emplit aussitôt son habitacle lui fit l’effet de l’apparition de la vierge Marie ; la batterie fonctionnait encore !
Il composa à l’aveugle le code de déverrouillage puis, avec les plus grandes précautions, le numéro qu’il connaissait par cœur ; il ne s’agissait pas de rater une touche et d’être obligé de recommencer.
Il entendit la sonnerie retentir au bout du fil, comme une bouée de sauvetage et sentit son cœur s’emballer malgré lui.
Rico, son ami d’enfance, son poteau, allait le sortir de là. Les jours d’Alberto étaient comptés. Il retint la fureur qui s’emparait de lui, sa voix se devait d’être distincte et compréhensible :
Rico prit la ligne, sa voix était lointaine mais compréhensible :
— Alberto, je t’entends mal...
— Rico, écoute-moi bien, je suis enterré je sais pas où mais pas très loin de la ville, il faut que tu viennes tout de suite, je suis en train d’étouffer...
— Ha ha ha, excellent Alberto, vraiment très drôle, mais je dois filer tout de suite, je suis en retard à mon rendez-vous, je te rappelle, ciao mon pote !
— Raccroche pas Rico, je t’en supplie...
Clic.

Rico en riait encore en courant vers sa voiture mais son pote poussait le bouchon un peu loin. D’habitude, ses canulars du premier avril avaient plus de crédibilité...



Bonne journée à toutes et tous
Sur le pont de bonne heure et de bonne humeur
Me suis couchée assez tôt hier et une nuit agitée
Morphée n'a pas été sympa, pas de rêves
mais des cauchemars affreux, j'ai préféré me lever
que de continuer à les vivre dans mon lit
Et là je sirote mon café tout en faisant mon éphéméride
J'adore le faire, un moment de plaisir le matin.





avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Dim 24 Avr 2016 - 7:22


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les petits danseurs Indiens
Époustouflants ces enfants, la petite est extraordinaire.
Une poupée de chiffon que le garçon peut  manipuler comme il veut.
On se demande comment elle ne se  brise pas la nuque




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Opaline le Dim 24 Avr 2016 - 11:59

Bonjour tout le monde
Le mistral souffle violemment, il est prévu à 110km/h
Je vais rester à la maison
Belle vidéo, cher Jean
Bonne journée

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 630
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Invité le Lun 25 Avr 2016 - 6:17



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Marc l'Évangéliste.
Demain, nous fêterons les Alida ainsi que les Alda et Clet.

Le 25 avril est le 115e jour de l'année du calendrier grégorien, le 116e en cas d'année bissextile. Il reste 250 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 6e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de l'ancolie.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 40
le soleil se couche à 20h 33
durée d'ensoleillement : 13h 53 (+3mn)



Citation du jour :
« On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans. »
Arthur Rimbaud



Dicton du jour :
« À la Saint-Marc s'il tombe de l'eau, il n'y aura pas de fruits à noyaux. »


    
Proverbe du jour :
« Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt. »



à méditer :
Le songe d'une nuit d'été de William Shakespeare
L’amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l’âme ; et voilà pourquoi l’ailé Cupidon est peint aveugle ; l’âme de l’amour n’a aucune idée de jugement : des ailes, et point d’yeux, voilà l’emblème d’une précipitation inconsidérée ; et c’est parce qu’il est si souvent trompé dans son choix, qu’on dit que l’Amour est un enfant. Comme les folâtres enfants se parjurent dans leurs jeux, l’enfant amour se parjure en tous lieux.



Événement du jour :
1990 : Le télescope spatial Hubble est déployé par l'équipage de la navette Discovery. L'astronaute Steven Hawley, aux commandes du bras robot canadien, place délicatement le télescope de 12 tonnes sur une orbite de 613 kilomètres au-dessus du Pacifique, donnant du même coup le signal d'une quête qui doit durer 15 ans. L'observatoire électronique pourrait photographier des planètes, des étoiles et des galaxies avec une clarté 10 fois supérieure à celle des instruments terrestres. On espère ainsi être en mesure de déterminer l'âge de l'univers à 10 % près, la taille du cosmos et son rythme d'expansion, et de déceler les trous noirs et autres formations énigmatiques situées aux confins de la physique moderne.



L'historiette :
Epidémie de Newgwen

On s’appelle pour savoir qui d’entre nous est touché. On respire d’un bref soulagement à la fin de chaque journée passée sans mauvaise nouvelle. La menace devient toujours plus oppressante. Cette impression de passer entre les gouttes... Nous nous sentons frôlés et une sueur nous glace soudain. Nous nous parlons rapidement, en nous masquant la bouche. Nous nous donnons des nouvelles les uns des autres. « Tu as su pour lui ? »

Lire la suite de l'historiette   :
Les victimes sont confinées. On n’ose plus leur serrer la main, de peur d’une éventuelle contagion. Leur contact semble porter la poisse. On s’en veut d’être comme ça, d’avoir un mouvement de recul, oui, mais il faut se protéger, penser à ses proches, à sa famille. On se replie sur soi. C’est humain, non ? Et puis zut, si ça lui arrive, c’est qu’il l’a cherché, non ?
Et puis un jour, ça y est, c’est pour nous, on se sent frissonner. Ça vous tombe dessus comme un coup de massue, le rouge vous monte au front, puis vous vous mettez à grelotter. Comment ce sera demain ? Est-ce qu’il va falloir limiter les contacts, s’isoler, ne sortir qu’avec la désagréable sensation du masque de la honte ? Est-on subitement transformé ? Est-on différent, au fond ? Comment va-t-on assurer le quotidien ? Est-ce qu’on va réussir à subvenir aux besoins de la famille ? On sent une gêne autour de soi, ou bien peut-être est-ce nous qui créons la distance ? La fièvre monte.
C’est sûr, il y a des solutions, « ça ne dure qu’un temps », disent les proches, et puis « on s’en sort toujours ». Il existe des centres pour ça, où on peut poser toutes les questions, où on trouve quelqu’un pour parler. Près d'ici, un de ces centres vient d’ouvrir, il recrute, justement. Il y a des plans d’action, toute une organisation s’est mise en place pour vous remplacer, et puis il faut bien que la vie continue. On entend aux infos que certains ne s’en sortent pas. Mais il faut bien continuer. Alors on continue.
Epidémie ? Non, chômage.



Bonne journée à toutes et tous
Le lundi est là, une nouvelle semaine commence
et déjà la dernière d'avril ou froid a fait son retour
son grand retour ici et ailleurs et la neige s'est invité
dans beaucoup de coins en montagne
Chez nous c'est le mistral qui s'est installé
il souffle avec violence en emportant tout sur son passage
et avec ça il est froid, glacial et pénètre partout.
Bon lundi à vous





avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Lun 25 Avr 2016 - 6:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voyager dans le temps
 
Prenez le temps de regarder jusqu'au bout.........c'est super!
Un couple va se marier dans 1 semaine.
Ils vont voyager dans le temps.

Pour cette expérience, ils ont été vieillis de 70 ans, par une équipe de maquilleurs professionnels,
 puis se sont découverts l'un et l'autre.
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Opaline le Lun 25 Avr 2016 - 11:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 630
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Mar 26 Avr 2016 - 6:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


C'est une équipe de télévision de France 3 qui débarque dans un petit village corse pour y interviewer des habitants Ils rencontrent un petit vieux, ils se présentent et lui demandent de raconter son meilleur souvenir.

Le petit vieux ne se fait pas prier:  "Eh bien voilà, c'est le jour où j'avais perdu ma chèvre dans le maquis. J'ai cherché un jour, deux jours et rien.Là, tous les hommes du village ont décidé de m'aider et nous avons retrouvé ma chèvre. On a alors fait une grande fête : on a mangé du fromage corse, du saucisson corse, on a bu du vin corse et à la fin on a tous enculé la chèvre..C'est la coutume !"
  
La journaliste de France 3 l'interrompt et lui dit : "Mais enfin Monsieur ! Ce n'est pas possible , On ne peut pas diffuser ça ! Vous n'avez pas un autre bon souvenir ?"
      
Le petit vieux réfléchit ... puis son visage s'éclaire :   "Ha ben si ! C'est le jour où la Louise, la femme du César, s'est perdue dans le maquis ! Il a cherché un jour, deux jours...Et puis on s'est décidé avec tous les hommes du village à l'aider. On a retrouvé la Louise !Alors, on a fait une grande fête : on a mangé du fromage corse, du saucisson corse, on a bu du vin corse, et à la fin on a tous enculée la Louise..C'est la coutume !"
   
La journaliste est furieuse et dit au petit vieux :   "Bon ! OK ! On oublie l'histoire de votre meilleur souvenir ! Racontez-nous votre pire souvenir !"

 Et là, le petit vieux en levant les yeux au ciel dit :  "C'est le jour où je me suis perdu dans le maquis…"

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Invité le Mer 27 Avr 2016 - 6:33



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Zita.
Demain, nous fêterons les Valérie ainsi que les Louis-Marie Grignion de Montfort.

Le 27 avril est le 117e jour de l'année du calendrier grégorien, le 118e en cas d'année bissextile. Il reste 248 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 8e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du champignon.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 37
le soleil se couche à 20h 35
durée d'ensoleillement : 13h 58 (+3mn)



Citation du jour :
« Il y a de la superstition à éviter la superstition. »
Francis Bacon



Dicton du jour :
« À la Sainte-Zita, le froid ne dure pas. »


    
Proverbe du jour :
« Mal pense qui ne repense. »



Événement du jour :
2005 : Premier vol d'essai du très gros porteur A380 d'Airbus à Toulouse-Blagnac. Avec ses 79,8 mètres d'envergure, 73 mètres de long, une dérive de 24 mètres de hauteur, 560 tonnes de masse maximale au décollage et un train d'atterrissage de 22 roues, c'est le plus gros avion de ligne jamais construit. Composé de 2 étages accueillant de 555 à 850 passagers, il pourra parcourir jusqu'à 15.000 kilomètres.



L'historiette :
Epidémie de Newgwen

On s’appelle pour savoir qui d’entre nous est touché. On respire d’un bref soulagement à la fin de chaque journée passée sans mauvaise nouvelle. La menace devient toujours plus oppressante. Cette impression de passer entre les gouttes... Nous nous sentons frôlés et une sueur nous glace soudain. Nous nous parlons rapidement, en nous masquant la bouche. Nous nous donnons des nouvelles les uns des autres. « Tu as su pour lui ? »

Lire la suite de l'historiette   :
Les victimes sont confinées. On n’ose plus leur serrer la main, de peur d’une éventuelle contagion. Leur contact semble porter la poisse. On s’en veut d’être comme ça, d’avoir un mouvement de recul, oui, mais il faut se protéger, penser à ses proches, à sa famille. On se replie sur soi. C’est humain, non ? Et puis zut, si ça lui arrive, c’est qu’il l’a cherché, non ?
Et puis un jour, ça y est, c’est pour nous, on se sent frissonner. Ça vous tombe dessus comme un coup de massue, le rouge vous monte au front, puis vous vous mettez à grelotter. Comment ce sera demain ? Est-ce qu’il va falloir limiter les contacts, s’isoler, ne sortir qu’avec la désagréable sensation du masque de la honte ? Est-on subitement transformé ? Est-on différent, au fond ? Comment va-t-on assurer le quotidien ? Est-ce qu’on va réussir à subvenir aux besoins de la famille ? On sent une gêne autour de soi, ou bien peut-être est-ce nous qui créons la distance ? La fièvre monte.
C’est sûr, il y a des solutions, « ça ne dure qu’un temps », disent les proches, et puis « on s’en sort toujours ». Il existe des centres pour ça, où on peut poser toutes les questions, où on trouve quelqu’un pour parler. Près d'ici, un de ces centres vient d’ouvrir, il recrute, justement. Il y a des plans d’action, toute une organisation s’est mise en place pour vous remplacer, et puis il faut bien que la vie continue. On entend aux infos que certains ne s’en sortent pas. Mais il faut bien continuer. Alors on continue.
Epidémie ? Non, chômage.



Bonne journée à toutes et tous
Déjà mercredi et jour des enfants ou petits enfants
On le répète sans cesse mais le temps passe vite.
Ce matin une réunion pour l'handicap dans le transports
comment faire pour améliorer certains points
plusieurs acteurs seront présents
En attendant un café, qui en veut...






avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Mer 27 Avr 2016 - 7:08


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Très beau film...!! Super qualité d'image
 
Ces magnifiques paysages vous feront oublier, pour quelques instants,
Ce monde de terreur dans lequel nous essayons d'évoluer  !!!!!
 
UN DELICE... EXTRAORDINAIRE !
 
Très beau film...!! Super qualité d'images (à regarder en HD si votre PC le permet)
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Opaline le Mer 27 Avr 2016 - 14:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 630
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Jeu 28 Avr 2016 - 6:43


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Un homme entre dans un bar super High-Tech, de 4ème génération, avec écrans plasma et claviers digitalisés de partout.
En plus c'est un robot qui sert à boire.
 
L’’homme s’’installe confortablement et, dans la nano seconde qui suit, le barman-robot s’’approche et lui demande :
- Quel est votre QI ?
L’’homme répond : - 150
Alors, le robot lui sert un Whisky de 18 ans d’’âge, et entame la conversation sur le réchauffement climatique, l’’interdépendance environnementale, la physique quantique, les nanotechnologies etc.

Au bout d’’un moment, le client règle sa consommation (naturellement on-line avec sa carte de crédit) et sort. Il est vachement impressionné par ce qui vient de se passer et décide de revenir tester le robot à nouveau.
 
C’’est d’’ailleurs ce qu’’il fait le lendemain même.
Il revient donc dans ce même bar, et le même scénario se reproduit.
Il est à peine assis que le même barman-robot s’’approche et lui demande :
- Quel est votre QI ?
Cette fois-ci, l’’homme répond : - 80
Immédiatement, le robot lui sert une bière et lui parle de foot, de tiercé, de ses plats favoris, de femmes etc.
Au bout d’un moment, l’’homme repart.
Il est de plus en plus intrigué et décide de revenir à nouveau le jour suivant. Le lendemain donc, même topo !!!
 
Le barman-robot s’’approche et demande :
- Quel est votre QI ?
Ce coup-là, l’’homme répond : - 20 je crois !
Alors, le robot lui sert un verre de gros rouge et en lui posant la main sur l’’épaule, lui demande avec condescendance :
- Alors, comme ça… on a voté Hollande !!!

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Opaline le Jeu 28 Avr 2016 - 7:38

Bonjour tout le monde
La météo prévoit la pluie dans mon coin
Jean tu m'as bien fait rire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 630
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Invité le Ven 29 Avr 2016 - 6:47



Aujourd'hui, nous fêtons les Catherine de Sienne ainsi que les Cathel, Cathia, Cathie, Katel, Katia, Katy et Ketty.
Demain, nous fêterons les Robert de Molesme ainsi que les Roberte, Roparz et Rosemonde.

Le 29 avril est le 119e jour de l'année du calendrier grégorien, le 120e en cas d'année bissextile. Il reste 246 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 10e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du râteau. (attention de ne pas vous prendre un râteau).



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 34
le soleil se couche à 20h 38
durée d'ensoleillement : 14h 03 (+3mn)



Célébrations :
• Journée internationale de la danse



Citation du jour :
« Quand on se fait entendre, on parle toujours bien. »
Molière



Dicton du jour :
« Avril a trente jours, si trente et un il avait, personne ne s'en plaindrait. »


    
Proverbe du jour :
« Le sort fait les parents, le choix fait les amis. »



Événement du jour :
1980 : Le maître du suspense n'est plus. Alfred Hitchcock, dont le nom et la silhouette sont familiers pour des millions de cinéphiles et de téléspectateurs, est mort à l'âge de 80 ans.

En 1925, il se voit confier la direction de son premier film, The Pleasure Garden. Le cinéaste considérera cependant comme son premier vrai film The Lodger, titré aux États-Unis The Case Of Jonathan Drew. La production tourne autour d'un thème qui sera souvent exploité par Hitchcock : celui d'un homme accusé d'un crime qu'il n'a pas commis. C'est aussi le premier film dans lequel il joue un rôle, ce qui deviendra une marque de commerce dans les productions subséquentes.

Alfred Hitchcock renouvelle le genre du film noir, avec Rebecca (1940), Strangers On A Train (1951), Vertigo (1958), Psycho (1960), et The Birds (1963). À la télé, il dirige 2 séries inoubliables: Alfred Hitchcock Presents, de 1955 à 1962, et The Alfred Hitchcock Hour, de 1962 à 1965. En 1979 le cinéaste reçoit l'American Film Institute's Life Achievement Award qui rend hommage à sa carrière exceptionnelle.



L'historiette :
East Village de Emmanuel Cordié

Jenny est mon amie. On s’est retrouvés à Tompkins square. Elle m’avait dit de l’attendre, qu’elle avait un truc à faire ; elle est revenue au bout de quatre heures. Ce n’est pas grave parce qu’entre temps, je me suis fait de nouveaux amis, Mike et Kim. Ils sont plutôt originaux : Kim a des clous plantés dans l’oreille et Mike une crête de cheveux rouges sur la tête. Je leur ai dit que j’attendais une amie, alors on s’est assis sur un banc et on a fumé deux ou trois joints et bu des packs de bière qu’on a lancés sur les pigeons.

Lire la suite de l'historiette   :
Quand Jenny est revenue, on est retournés dans la chambre tous les quatre. On s’était réapprovisionnés en bière qu’on a mélangé à de la vodka et les pilules que Jenny avait trouvées et on a écouté de la musique à fond sur le pick-up, j’aime bien la musique. Jenny était très excitée, elle parlait tout le temps, très fort ; Mike aussi, il parlait tout le temps. Moi, c’est Kim qui m’intéressait, avec ses clous dans les oreilles. Je lui ai touché les seins mais ça n’a pas plu à Mike, alors on s’est battus pendant que Jenny criait d’arrêter, ce qu’on a fait quand on s’est réconciliés. On a fêté ça avec deux ou trois vodkas, sans bière, et un joint qu’on a partagé pour fêter le fait qu’on a aussi partagé Kim qui était très gentille avec Mike et avec moi.
Je ne me souviens plus très bien ce qui s’est passé le reste de la soirée, sauf que Jenny s’était enfermée dans la salle de bains et qu’elle ne voulait plus sortir, ça je me le rappelle bien. Elle criait qu’on était des monstres, qu’on venait de la planète Utopia, qu’on était tous visqueux et dégoûtants, qu’il fallait qu’elle se lave de tout cela sinon elle allait se désintégrer. Moi, j’avais terriblement envie de vomir et j’ai passé le reste de la nuit accroupi dans les WC. On s’est bien amusés quand même, mon ami Mike était en super forme, il continuait de parler et je crois bien qu’il a eu une affaire avec Jenny quand elle est sortie de la salle de bains et, de nouveau, avec Kim qui était complètement défoncée, elle, comme moi.
Au matin, on a entendu quelqu’un qui tapait sur la porte. Je suis allé ouvrir, c’était la mère de Jenny que j’ai reconnu parce qu’elle fréquentait la mienne il y a quelques années et que j’avais dû aller un jour prendre le thé chez elle, sur la 72ème rue Est. A l’époque, Maman me faisait porter une culotte bleue avec un blazer et j’avais les cheveux courts. C’est ce jour-là que j’ai rencontré Jenny pour la première fois, on a joué au docteur, le docteur c’était elle, ce jour-là.
Sauf qu’on est plus ce jour-là et que j’ai devant moi la mère de Jenny avec un air pincé et son chauffeur derrière qui doit peser trois fois mon poids. Elle me traite, avec son air pincé, de drogué et de pervers, qu’il faut que je ne touche plus jamais un cheveux de sa fille, sinon j’aurais affaire au monsieur qui est derrière elle et qui, à titre d’avertissement me casse trois dents avant d’embarquer Jenny qui hurle dans l’escalier qu’elle ne veut pas y aller, qu’elle veut rester ici, pas uptown et qui m’appelle et moi je me relève et je les poursuis et je la vois, pour la dernière fois, dans la grosse Lincoln de sa mère qui démarre et qui tourne au coin de la rue et qui disparaît dans la circulation de la 1ère avenue, vers le nord, avec Jenny qui crie encore dedans, Jenny, mon amie.



Bonne journée à toutes et tous
Le soleil pointe à l'horizon,
il chasse tout doucement la brume matinale
la journée sera belle et sous le ciel bleu
j'espère que Mr Mistral restera couché
et ne viendra pas gâcher la journée.
Bon vendredi et bon weekend.





avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Ven 29 Avr 2016 - 7:29


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Apparemment, ils ne le font qu'en Australie . Ils ne font pas de tournée car
le transport de ces animaux hautement qualifiés et précieux coûte trop cher.
Il faut environ 2 ans pour former une girafe à se sentir à l'aise dans l'eau , puis encore 3 ou 4 ans pour les amener à plonger .
Ils les forment en utilisant uniquement le système de récompense contrairement à d'autres
expositions d'animaux où ils utilisent des techniques plus complexes.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Invité le Sam 30 Avr 2016 - 6:31



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Robert de Molesme ainsi que les Roberte, Roparz et Rosemonde.
Demain, nous fêterons les Muguet ainsi que les Brieuc, Florine, Jérémie, Muguette, Tamara et Thamar.

Le 30 avril est le 120e jour de l'année du calendrier grégorien, le 121e en cas d'année bissextile. Il reste 245 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 11e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la rhubarbe.



à Marseille :
le soleil se lève  6h 32
le soleil se couche à 20h 39
durée d'ensoleillement : 14h 06 (+3mn)



Célébrations de demain :
• La Fête du Travail (jour férié)



Citation du jour :
« Le meilleur des amis est celui qui avertit son ami quand il s'égare et qui le remet dans le bon chemin. »
Albert Giraud



Dicton du jour :
« La pluie le jour de Saint-Robert, de bon vin remplira ton verre. »


 
Proverbe du jour :
« Le cœur est un astrologue qui devine toujours la vérité. »



Événement du jour :
1945 : Adolf Hitler se donne la mort dans le bunker de la Chancellerie du Reich, alors que les troupes alliées ont complètement encerclé Berlin. Auparavant le führer a rédigé son testament, rejetant la responsabilité du conflit mondial sur « les hommes politiques d'origine juive ou au service des intérêts juifs ». Son corps sera arrosé d'essence et brûlé, ainsi que ceux d'Eva Braun, de Joseph Goebbels et de sa femme qui viennent d'assassiner leurs 6 enfants. Autour du bunker, une poignée de soldats, pour la plupart des gamins d'une quinzaine d'années, continuent à se battre pour un Reich qui devait durer mille ans.
1877 : Le poète Charles Cros invente le phonographe avant Thomas Edison.
Savant, fantaisiste et poète, Charles Cros est aussi ami de Verlaine et de Rimbaud. Son paléophone est une idée de génie...
Frédéric Lewino et Gwendoline Dos Santos (le point)
l'Académie des sciences enregistre un pli cacheté déposé le 18 octobre précédent par un certain Charles Hortensius Émile Cros, 34 ans. Le document décrit un procédé d'enregistrement et de reproduction des phénomènes perçus par l'ouïe. Cet appareil est nommé paléophone par son inventeur. Ce qui signifie : voix du passé. Sans entrer dans les détails, il est constitué d'une membrane vibrante dotée en son centre d'une pointe qui repose sur un "disque animé d'un double mouvement de rotation et de progression rectiligne". Animée par la membrane, l'aiguille trace un sillon.



L'historiette :
Les Pendus de Nathalie Gautreau

Il les a vus ce matin. Il ne s’y attendait pas. Il avait pris son vélo, comme chaque dimanche pour aller chercher le pain. Le vent soulevait ses cheveux pendant qu’il dévalait la pente. Il avait le cœur léger, mais déjà, le vent criait.

Lire la suite de l'historiette   :
Il les a vus ce matin. Pendus haut et court. Il en avait déjà vus pleins. Souvent. Trop souvent. Mais ceux-là étaient différents.

Ils baignaient dans la lumière du jour naissant, dans une clarté sanglante. Ils gisaient là et pourtant, dansaient parfois dans le vent. Ombre de leur ombre qui percutait le grand mur blanc. La corde les tenait à peine. Elle était si fine et eux, si nombreux !

Ce qui le frappa ce matin-là, c’était que ces silhouettes fantômes, noires comme la nuit qui venait de s’enfuir, semblaient elles-mêmes endeuillées.

Il les a vus ce matin, en allant chercher le pain. Ces vêtements sombres, alignés, abandonnés, au-dessus du vide. Il se promit alors de ne jamais se soumettre à cet acte barbare. Jamais il n’étendrait le linge à son tour.



Bonne journée à toutes et tous
Premier jour du week-end mais dernier jour du mois
Avril s'en va au rayon des souvenirs et laisse place
au joli mois de mai, le mois est bientôt de retour
et les tenues estivales aussi à nous la liberté
de profiter du soleil, du beau temps
des jours qui s'allongent, de la vie tout simplement.




le mois de mai à la folie

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Le Gamin d'Etupes le Sam 30 Avr 2016 - 6:50


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un curé ne ment jamais !

Sur un vol vers la France, une jeune fille distinguée était assise à côté d'un prêtre. Elle lui demanda :
" Mon père, puis-je vous demander une faveur ?"
Bien sûr, mon enfant, que puis-je pour-vous ?"
 
" Eh bien, j'ai acheté un séchoir à cheveux électrique très perfectionné pour l'anniversaire de ma mère.
Il est dans son emballage et bien au delà de la valeur limite d'importation.  j'ai bien peur que l'on me le confisque.

Ne pourriez-vous pas le passer aux douanes pour moi, sous votre soutane, par exemple ?"
 
" J'aimerais bien pouvoir vous aider, Chère enfant, mais je dois vous avertir, je ne mentirai jamais."
" Avec l'honnêteté écrite sur votre visage, on ne vous questionnera surement pas."
Lorsqu'ils arrivèrent au guichet des douanes, la jeune fille laissa passer le prêtre.
Le douanier lui demanda :
" Avez-vous quelque chose à déclarer, Mon père ?"
" De la pointe de mes cheveux jusqu'à ma taille, je n'ai rien à déclarer !"
 
Le douanier, trouvant cette réponse bizarre, lui demanda alors :
" Et de la taille aux pieds, qu'avez-vous à déclarer ?"
 
" J'ai un instrument merveilleux destiné à être manipulé par une femme et qui n'a jamais été utilisé à ce jour."
Le douanier éclata de rire et lui répondit :
" Passez Mon père !!!...... ...........AU SUIVANT !!!

******************************
Avec mes compliments et cordiales salutations
***********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Invité, très heureux de te voir !
avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 83
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Opaline le Sam 30 Avr 2016 - 8:34

Bonjour tout le monde
@ Jean, j'ai encore bien ri avec ton histoire :241


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

******************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coucou Invité, contente de te voir !
avatar
Opaline
Admin

Messages : 630
Date d'inscription : 05/07/2012
Localisation : Provence

http://amities-francophones.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Invité le Dim 1 Mai 2016 - 6:59


Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Muguet ainsi que les Brieuc, Florine, Jérémie, Muguette, Tamara et Thamar.
Demain, nous fêterons les Boris ainsi que les Antonin, Athanase et Zoé.

Le 1er mai est le 121e jour de l'année du calendrier grégorien, le 122e en cas d'année bissextile. Il reste 244 jours avant la fin de l'année.
C'est le jour de la fête internationale des travailleurs dans de nombreux pays, qui commémore les luttes pour la journée de 8 heures.
C'était généralement le 12e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du sainfoin.
Dans la tradition celtique, le 1er mai est le jour de la fête de Beltaine, date à laquelle les Celtes passaient de la saison sombre à la saison claire. Elle est en opposition à Samain, ou Halloween.

à Marseille :
le soleil se lève à 6h 31
le soleil se couche à 20h 40
durée d'ensoleillement : 14h 09 (+3mn)



Célébrations :
• La Fête du Travail (jour férié)



Citation du jour :
« Le plus difficile au monde est de dire en y pensant ce que tout le monde dit sans y penser. »
Émile Chartier dit Alain



Dicton du jour :
« S'il pleut le 1er mai peu de coings, s'il pleut le 2 ils sont véreux, s'il pleut le 3 il n'y en a pas. »


    
Proverbe du jour :
« La législation est le sel de la terre. »



Événement du jour :
2004 : L'Union européenne accueille 10 nouveaux pays : la Pologne, la Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, l'Estonie, la Lituanie, la Lettonie, Chypre et Malte. Cette Europe élargie comprend ainsi près de 455 millions d'habitants.



La tradition du muguet du 1er mai
Le muguet (API : mygɛ) ou muguet de mai (Convallaria majalis) est une herbacée des régions tempérées dont les fleurs printanières, petites et blanches, forment des grappes de clochettes très odorantes. C'est une plante toxique, voire mortelle après avoir mangé le périanthe. En zone européenne tempérée, en forêt, là où sa présence est naturelle, il serait (avec la pervenche) un bon bio-indicateur d'ancienneté et de la naturalité de la forêt. Le muguet fleurit au printemps.
Selon la classification classique, il fait partie de la famille des Liliaceae. Selon la classification phylogénétique, il fait partie de la famille des Ruscaceae ou des Asparagaceae (qui l'avait d'abord placé dans la famille des Convallariaceae).



L'historiette :
Mais en fait, pourquoi offre-t-on des brins de muguet le 1er mai ?

La tradition d'offrir cette fleur, symbole du triomphe du printemps sur l'hiver, remonte en France à la Renaissance.

L'histoire sur le 1er mai   :
Le 1er mai n'est pas que le jour de la fête du travail, c'est aussi celui où l'on offre des brins de muguet aux personnes que l'on aime. Cette tradition ne date pas d'hier. Dans la Rome antique, les célébrations en l'honneur de Flora, déesse des fleurs atteignaient leur apogée le 1er mai. Les Celtes célébraient le début de l'été le même jour. Ils érigeaient un arbre autour duquel ils dansaient pour chasser les mauvais esprits. Ils accordaient par ailleurs au muguet des vertus de porte-bonheur.

En 1560, le roi Charles IX en visite avec sa mère Catherine de Médicis dans la Drôme, se vit offrir par le chevalier Louis de Girard de Maisonforte un brin de muguet, cueilli dans son jardin à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Le roi donne des brins de muguet dès le 1er mai 1561 aux dames de la cour en leur disant: «Qu'il en soit fait ainsi chaque année». La coutume était née.

Le 1er mai 1895, le chanteur toulonnais Félix Mayol (créateur de Viens, Poupoule! en 1902) arrive à Paris. Son amie Jenny Cook lui offre un bouquet de muguet. Il en porte à sa boutonnière le soir même pour la première de son tour de chant au Concert Parisien. Sa série de concerts est un triomphe. Mayol décide de ne plus s'en séparer. Le muguet devient son emblème. Très populaire à l'époque, le chanteur aurait relancé la tradition.

Le 1er mai 1900, lors d'une fête organisée par les grands couturiers parisiens, toutes les femmes reçurent un brin de muguet, clientes et petites mains. Séduites par l'idée les couturières en offrirent chaque année à leurs clientes. Christian Dior en fit même l'emblème de sa maison de couture.

Le muguet n'a été associé à la Fête du Travail que sous le gouvernement de Vichy. Le 24 avril 1941, le maréchal Pétain instaure officiellement le 1er mai comme «la Fête du Travail et de la Concorde sociale». L'églantine rouge, symbole de la journée internationale des travailleurs après 1891, trop connotée à gauche, est remplacée par le muguet. (source Le figaro)



Bonne journée à toutes et tous
C'est avec quelques clochettes odorantes
commence notre journée et ce 1er mai
Que ce muguet vous apporte du bonheur
et soit annonciateur du beau temps
Vivez pleinement les moments présents
ce sont tout simplement des instants de bonheur.




que pour toi mon camarade



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonjours et contacts journaliers du Mois d'Avril 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum