Le discours du Président de la république : le fond et la forme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le discours du Président de la république : le fond et la forme

Message par Le Gamin d'Etupes le Sam 16 Jan 2016 - 16:07

Mr Souvet a écrit:


Le Président de la République Française a, comme tous ses prédécesseurs, présenté ses vœux aux Français le 31 décembre à 20h. Il a soulevé de nombreux problèmes graves et proposé des « solutions ». Le peuple était à l’écoute !

Je ne suis pas un censeur et je n’ai pas qualité pour analyser tous les sujets abordés. Cependant, l’un de ceux pour lequel j’ai la prétention de connaître un peu le sujet (j’ai été Rapporteur -au Sénat- dans le cadre du budget du fascicule de la formation professionnelle au Sénat pendant plus de 20 ans), a retenu mon attention : celui de la baisse du chômage. C’est sur ce point que nos compatriotes sont les plus fixés.

Je relève dans tous les médias que c’est un autre Président qui s’est adressé à nous : il était debout, et non assis comme précédemment. Sa cravate était impeccablement nouée ce qui n’est pas toujours le cas. Ton grave, mine sévère… et j’en passe. Si c’est avec cela qu’on espère apporter du travail aux chômeurs… et si c’est cela le changement !

Quels remèdes proposés ? « Pas un apprenti sans employeur, pas un employeur sans apprenti ». Sur le plan littéraire c’est impressionnant ! On dégonflera Pôle Emploi de 500 000 jeunes. Avec des aides de l’Etat pour décider les patrons ! Mais ces emplois subventionnés sont’ ils des postes productifs ? Évidemment non. Ils « inverseront » la courbe du chômage !

Le Président a annoncé « l’état d’urgence économique », un plan massif pour la formation, des aides nouvelles pour les PME « car c’est là qu’on créé des emplois », un programme de grands travaux…

J’aimerais pouvoir comprendre : on promet par ailleurs le renforcement de la sécurité par l’embauche massive, le recrutement d’enseignants en nombre, 500 000 nouveaux postes aidés pour un coût annoncé d’un milliard d’euros et on nous affirme vouloir baisser les impôts. Je ne suis pas Président de la République il est vrai, je pense cependant avoir un peu de bon sens et là quand même je n’arrive pas à comprendre.

A moins que, comme la cravate bien mise annonce le changement de l’homme (sur la forme), les promesses tenues ne tiennent lieu de programme (sur le fond). A suivre, tout espoir n’est pas perdu !

avatar
Le Gamin d'Etupes

Messages : 1350
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 82
Localisation : F.25460 Etupes

http://papyroutier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum